jeudi 17 mai 2018

La placomusophilie

Non, ce n'est pas une maladie qui fait que votre chien attrape des plaques sur le museau !
c'est en fait l'art de collectionner les plaques de muselets.

Cette petite plaque métallique, inventée par Adolphe Jacquesson en 1844, permet d'assurer une meilleure étanchéité au bouchon en liège. Aujourd'hui, dans l'obscurité de ses caves, grâce aux différentes couleurs de plaques, le chef de cave identifie immédiatement chaque cuvée de sa gamme, encore dépourvue de son habillage final.
Le terme placomusophile arrive plus tard, dans les années 1980, grâce à ces passionnés qui sont toujours à la recherche de la perle rare, parmi les 40 000 capsules de champagne différentes, sans parler des autres vins effervescents (ben oui, ça existe !)
Bourses d'échanges, internet, classement et cote officielle sont devenus leur passe temps favori pour agrandir leur collection de plaques de muselets.
Pourquoi cet article ? Juste pour vous annoncer qu'une nouvelle série est arrivée sur les cuvées de la maison Domi, et que vous allez les découvrir 👀 prochainement...
samedi 14 avril 2018

ça débourre...

Rien à voir avec...
...Être un peu bourré, puis débourrer !

Le débourrement est l'une des nombreuses étapes du cycle végétatif de la vigne, mais également des autres fruitiers. A ce moment de l'année,
les bourgeons végétatifs et floraux se développent pour laisser apparaître la bourre, ce duvet protecteur dans lequel  sont enfouies les jeunes feuilles.


Cette étape sonne le début de la période de la saison "verte",
le vigneron va trembler jusqu'aux fameux saints de glace pour ne pas revivre mai 2017...😬